• Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Valériane Gréban

Pâtisser pour la planète

"Nous n'héritons pas de la Terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants" (Antoine de Saint-Exupéry)


Chaque petit geste compte, pour sauvegarder l'environnement. Ça passe aussi par la pâtisserie. Je ne suis pas parfaite, je ne veux surtout pas donner des leçons, mais voici cinq conseils pas casse-tête, pour économiser l'énergie un peu tous les jours.



Les fraises? En saison!
  1. Utiliser des produits locaux et de saison. On est toujours tentés de rajouter une framboise à un gâteau. Si l'on suivait les livres, on rajouterait des fruits de la passion sans arrêt. Pourtant, en hiver, elles poussent sous serres, les framboises, qu'elles viennent de chez nous ou pas. Et les mangues nous arrivent en avion… Vive les pommes et les noix! Il m'arrive d'utiliser du citron vert (il y en a dans mon cake au thé), mais je limite et m'arrange pour utiliser les zestes des fruits du mojito!

  2. Composter (ou avoir des poules et faire d'une pierre deux coups pour les gâteaux).

  3. Limiter les emballages et le sur-emballage. D'accord, je triche, j'achète certains produits en grande quantité, puisque je pâtisse beaucoup. Mais je privilégie les contenants en verre (crème, lait, yaourt…) et utilise des sacs en tissu pour le vrac.

  4. Préférer le bio (acheté en magasin bio).

  5. S'organiser. Pour le four, je m'arrange pour cuire plusieurs choses à la fois et limiter la dépense d'énergie du préchauffage (meringue - gâteau - rôti, par exemple). Si le beurre doit être à température ambiante, je le sors avant de commencer mes préparations, pour éviter de devoir le passer au micro-ondes.

Puis j'utilise les ressources autour de moi: les pommes du verger voisin, les talents de bricoleur de mon mari pour ne pas devoir racheter les appareils, le potager de mon fils pour les herbes…


Pendant Le Meilleur Pâtissier, on nous a fait beaucoup de reproches sur les réseaux sociaux:

- "Vous utilisez des fraises, alors qu'on est en automne" C'était la diffusion, le tournage a eu lieu en avril-mai.

- "Vous jetez les gâteaux, quel gaspillage". La plupart étaient donnés après les épreuves ou mangés par les équipes. On ne pouvait pas les distribuer, parce qu'ils avaient été longtemps hors du frigo, entre la dégustation par les chefs et les gros plans qu'il fallait tourner!


(à gauche, photo de Guillaume, Brieuc et Noah par la géniale Lidwine de Bonhome-LdB Photo)


#climat #patisserie #durable #conseils








444 views